Tout sur la cuisine traditionnelle en Provence

La gastronomie provençale, une région pittoresque située près de la mer Méditerranée dans le sud-est de la France, ressemble davantage à la somptueuse cuisine italienne aux plats de bistrot à la viande et à la pomme de terre parisiens. En mettant l’accent sur les légumes mûris au soleil, les fruits de mer, les herbes fraîches et une portion généreuse d’huile d’olive dans chaque plat, la cuisine provençale traditionnelle allie des saveurs intenses et des ingrédients simples. Savourez ce menu aux influences méditerranéennes avec un verre de Bandol, le vin rouge provençal fruité.

Les plats célèbres

La Provence est le berceau de trois plats de renommée mondiale : la salade niçoise, la bouillabaisse et la ratatouille. Le premier, qui signifie littéralement «belle salade», est une entrée élaborée et stratifiée composée de légumes croquants, de tomates, de pommes de terre bouillies et de haricots verts habillés de vinaigrette, d’œufs durs, d’olives et de steak de thon poêlé. La bouillabaisse, un ragoût de fruits de mer au safran, combine des poissons et des fruits de mer méditerranéens fraîchement pêchés dans un bouillon de tomates succulent. Il est généralement servi avec une baguette grillée nappée d’aoli, une sauce traditionnelle à l’ail crémeuse. Pour la meilleure bouillabaisse de France, dirigez-vous vers la ville portuaire de Marseille, qui est à l’origine du plat. La ratatouille est tout simplement des légumes cuits – tomates, aubergines, courgettes, oignons – nageant dans de l’huile d’olive fruitée et à l’ail. Ce plat est meilleur en été, lorsque les tomates sont mûries au soleil et fraîches de la vigne.

Les ingrédients de base

L’huile d’olive extra vierge, l’ail et les tomates sont à la base de la cuisine provençale. Ce trio apparaît dans les sauces, les soupes et les salades et accompagne des dizaines de plats de poisson, de pâtes et de viande. Le combo est souvent rehaussé d’herbes fraîches, notamment de persil, d’origan, de fenouil, de basilic et de romarin, ainsi que d’olives noires de Nicoise, de câpres, d’échalotes et de poireaux.

Conseils pour des vacances en cuisine

Pour les vrais gourmets, il n’y a pas de meilleur moyen de se faire une idée de la cuisine provençale que de suivre un cours de cuisine. Si vous n’êtes pas prêt pour un cours, promenez-vous simplement dans tous les beaux marchés en plein air de chaque ville et essayez autant de nouveaux aliments que possible. Un pique-nique provençal frais du marché est un moyen fantastique de découvrir la cuisine traditionnelle dans toute la région.