Coronavirus : selon le chef des officiers, ce n’est pas une bonne idée de porter un masque avec une valve

En plus de garder la distance, de désinfecter constamment les mains et de se laver les mains, peu importe le type de masque que nous portons. En ce qui concerne les masques FFP1, FFP2 et FFP3 qui manquent depuis des mois, le Chef des Officiers a également confirmé que parce que nous ne pouvons que nous nous protéger, il y a un risque d’infecter autrui.

A lire également : Gonorrhée : alors ne vous embrassez pas avec un étranger complet !

Il suffit de penser que si nous sommes infectés par le coronavirus asymptomatique, par exemple, et que nous ne le savons pas, nous pouvons infecter d’autres par la valve. Ces types de masques filtrent l’air vers l’intérieur, mais pas vers l’extérieur.

Selon Müller Cecilia, les masques jetables doivent être remplacés après une toux – c’est-à-dire, il est plus rentable de donner la préférence aux versions qui peuvent être lavées à haute température.

Lire également : Cancer du larynx : quelles options de traitement existe-t-il ?