Lac de Montpezat et Basses gorges du Verdon – MyPACA

    Niché entre le lac de Ste-Croix et le lac de Quinson, au pied du village perché de Montpezat-Montagnac, le lac de Montpezat vient redéfinir une nouvelle fois les paysages du Verdon et ses gorges.

    Les basses gorges du Verdon en aval du barrage du Ste-Croix

    Calme absolu. Voilà ce qui défini le mieux ses gorges. Loin du tumulte des gorges en amont du lac de Ste-croix, celles-ci vous émerveilleront par le calme et leur nature préservée ou la main de l’homme y est quasiment inexistante. L’entrée dans les gorges démarre après la traversée d’un petit lac sauvage en amont de la base nautique du Coteau de la Marine (camping) et s’accentue au fil de votre remontée, les falaises d’une dizaine de mètres prendront vite de la hauteur pour atteindre plus de 50m, de part et d’autres du Verdon qui est large par endroit plus que de quelques mètres ce qui lui confère une authenticité rare.

    De nombreuses grottes (dont l’accès de certaines sont fermés pour des raisons de sécurité) jalonnent le parcours, et des cascades ruissellent le long des parois imitant le bruit de la pluie. Vous entendrez aussi le bruit d’une cascade qui vient se jeter dans le Verdon à l’intérieur d’une grotte. Continuez votre périple en canoë kayak, pédalo ou bateau électrique (1h aller et 1h retour) jusqu’à quelques encablures du pied du barrage, contemplez les fonds rocailleux visibles jusqu’à 6m de profondeur par endroit, prenez le temps de pique-niquer (en veillant bien à ne pas laisser de détritus ci et là) sur l’une de ses petites plages de roche plate à l’ombre, et écoutez les oiseaux et la nature environnante. Attention toutefois, l’eau ne dépasse guère les 12°.

    Du kayak dans les grottes

    Le lac supérieur et le lac de Monpezat

    Le lac supérieur (que nous appelons nous lac supérieur car il n’a pas de nom défini) qui délimite le Var et les Alpes de Haute Provence en amont du pont de Montpezat est très froid (envrion 12°) mais propose des paysages magnifiques, notamment sur sa rive droite, au fond d’une anse où se situe une véritable petite roseraie trempant dans l’eau limpide, mais où le fond est relativement vaseux. Vous trouverez sur sa rive droite de grandes et belles plages d’herbe ombragées, accessibles aussi à pied par un chemin depuis la route. Rive gauche des plages existent, mais bien mien agréable qu’en face.

    Le lac de Montpezat se situe en aval de la base nautique précédemment citée, après quelques méandres du Verdon où vous pourrez, en canoë kayak pénétrer à l’intérieur d’une grotte profonde de quelques mètres. L’eau y est plus chaude et la baignade et bien plus agréable. Prévoyez palmes, masque et tuba pour observer le faune et la flore sous marine. De beaux gardons et de belles perches y nagent en quantité. Il ne sera pas rare non plus, de voir un brochet posté en pleine chasse.

    Côté loisirs

    Vous l’aurez bien compris, les pratiques reines sur cette partie du Verdon comme partout et le canoë kayak, le pédalo et la baignade. La pratique de la pêche y est très présente aussi, mais en dehors de la période des beaux jours où le site est fréquenté par les touristes (bien moins nombreux cependant qu’au lac de Quinson, de Gréoux ou de Ste-Croix). Des parcours de randonnées pédestre, à VTT ou à cheval existent, pour cela se rapprocher de la mairie de Montagnac-Montpezat.